Décès de Roger JACQUEMIER ancien maire de FRANCLENS

lundi 28 juillet 2014
par  Hadès
popularité : 38%

Bonjour à tous,

Suite au décès de Monsieur Roger JACQUEMIER
Pour ceux et celles qui n’ont pas pu assister aux obsèques, nous vous proposons de retrouver ci-dessous le discours de Jean-Louis MAGNIN en son honneur

En ce 28 juillet nous sommes réunis pour rendre un dernier hommage à notre ami Roger.

Roger, homme réservé, empreint de bon sens, tu te mets au service de la commune en entrant au conseil municipal le 28 mars 1971 comme adjoint d’Ernest DUCHENE.

Janvier 1973 avec l’ensemble du conseil municipal tu démissionnes refusant le projet de district intercommunal imposé par le préfet.

Tu es élu maire en mai de la même année, tu le seras jusqu’en 1977 où tu choisis de ne pas te représenter.

Au dire de ceux qui t’ont côtoyé à l’époque, tes compétences, ton pouvoir d’analyse et ta clairvoyance sont les qualités qui te caractérisent.

Lors de ton passage à la tête de la commune, tu mèneras à bien les travaux de 4 logements communaux sous le village, travaux engagés sous le mandat précédent.

Ces années verront également la rénovation de la quasi totalité des chemins communaux et le lancement de la construction de nouveaux logements derrière le Frût, permettant, quelques années plus tard aux familles franclinoises encore logées dans les dernières vétustes cités du barrage d’accéder à un logement décent.

Homme discret, une fois retiré de la vie publique, tu te consacreras à ta famille.

J’ai eu avant que la maladie t’en empêche, le privilège de te croiser lors des manifestations organisées par le CCAS ou la mairie. A chaque fois c’était l’occasion d’échanger sur la vie du village, pour lequel tu n’as jamais cessé de t’intéresser.

J’ai dans mes souvenirs d’adolescent, pu me rendre compte de ta faculté à te mettre aux service des autres, en venant, de nombreuses fois à la maison, au pied levé, dépanner la chaudière récalcitrante.

Comme j’ai pu le faire il y a tout juste 4 jours, en ce même lieu pour Ernest, je te remercie Roger pour ton action au service de notre collectivité.

Au nom du conseil municipal, je vous adresse à vous Marie son épouse, à vous ses enfants, plus particulièrement à toi Nelly, notre secrétaire de mairie, à vous ses petits-enfants, famille et amis mes condoléances et l’expression de ma profonde sympathie.